Le caté, un cadeau pour la vie

Caté.jpg

Venir au caté, c’est d’abord accepter de faire une expérience de Dieu, en rencontrant Jésus-Christ et en découvrant son message et son amour pour chacun d’entre nous.

Venir au caté, ensuite, c’est faire une expérience spirituelle en étant initié à la prière.

Venir au caté, enfin, c’est faire une expérience d’Eglise en participant à la vie de la communauté chrétienne, en assistant aux célébrations paroissiales et aux messes en familles particulièrement préparées par les équipes de caté.

Venez et vous verrez

Dans notre paroisse, CatechesePenser.jpg la catéchèse aide les enfants à se structurer, à construire leur personnalité dans l'expérience de leur vie d'enfant, non à partir d'une morale abstraite, mais avant tout selon l'exemple vivant de Jésus. Elle leur permet ainsi de réfléchir aux questions qu’ils peuvent se poser sur eux-mêmes, le monde et Dieu et sur le sens qu’ils peuvent donner à leur vie.

Pour réaliser ces objectifs, les animatrices caté de notre paroisse proposent d’entrer dans la connaissance de  la Parole de Dieu en la mettant en relation avec la vie quotidienne de chacun, et en s'appuyant sur des images, des vidéos, des œuvres d’art, des jeux, et des témoignages.

Le caté, c’est aussi une préparation aux sacrements du Baptême, de la Réconciliation et de l’Eucharistie (Communion)

Dieu, personne ne le voit avec les yeux. Mais il a voulu nous donner des signes visibles pour que tout au long de notre vie, nous soyons sûrs de sa présence et de son amour : ce sont les sacrements.
Ils sont une force qui nous permet d'aimer et de "porter du fruit" dans tous nos lieux de vie.

CatecheseBapteme.gif Dans le sacrement du baptême, nous célébrons l'amour de Dieu qui nous unit à Jésus Christ pour que nous vivions en enfants de Dieu. Dans notre paroisse, les enfants non baptisés peuvent se préparer au baptême dans un groupe spécifique.

Dans le sacrement de la réconciliation, nous célébrons l'amour de Dieu qui nous pardonne et nous réconcilie malgré nos manques et nos refus d’amour. Ce sacrement est proposé chaque année à tous les enfants du caté de notre paroisse.

Dans le sacrement de l'eucharistieCatecheseCommunion.jpg , nous fêtons l'amour de Dieu en recevant pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre. La communion crée une relation personnelle au Christ en nous nourrissant de sa Parole et de sa vie. Dans notre paroisse, la première communion a lieu en CM2, après au moins deux ans de caté.

Contact :
Janine MUNOZ-TORRES
Tel: 04.78.00.72.61
ktparoisse@saintmauricelyon.net


Lieux, horaires et fréquences

CATE 2018 - 2019

pour les enfants en CE1, CE2, CM1, CM2

baptisés ou non

préinscriptions par mail : ktparoisse@saintmauricelyon.net

Les inscriptions définitives auront lieu à la Maison Paroissiale (13 rue St-Maurice, 69008 Lyon) :

  • Mercredi 5 septembre de 14h à 19h
  • Samedi 8 septembe de 9h à 12h
  • Mercredi 12 septembre de 14 à 19h

 

Jours, horaires et fréquences du caté :

Caté des enfants en CE1 : Tous les 15 jours, prioritairement le mardi de 17h30 à 18h30. Quelques enfants de CE1 pourront éventuellement être intégrés aux groupes de CE2 du mercredi et du samedi.

Caté des enfants en CE2 : Tous les 15 jours, le mardi de 17h30 à 18h30 ou le mercredi de 14 à 15h ou le samedi de 10h à 11h.

Caté des enfants en CM1 et CM2 : Toutes les semaines, le mardi de 17h30 à 18h30 ou le mercredi de 14 à 15h ; ou tous les 15 jours le samedi de 10h à 11h30.

 

Les rencontres de caté ont lieu aux 13 et 15 rue Saint-Maurice.

Il n’y a pas de caté pendant les vacances scolaires.

 

Contact :
Janine MUNOZ-TORRES
Tel: 04.78.00.72.61
ktparoisse@saintmauricelyon.net


Actualité et communications

Prière d'enfant pour l'entrée dans l'AVENT 2017

Jésus,
C’est bien difficile de garder mon cœur éveillé comme tu me le demandes !
Quand mon frère m’appelle à l’aide, je fais semblant de ne pas entendre…
Quand il faut patienter, j’ai tendance à m’énerver…
Quand on me demande de partager, je préfère tout garder…
Mais je sais que je suis capable de faire attention aux autres, d’être patient avec eux, de les écouter. 
Je peux même laisser du yaourt à la pêche à mon petit frère ; l’aider à monter les escaliers pour qu’il ne tombe pas ; et passer du temps avec notre ami handicapé que nous aimons tellement.
Fais, Jésus, que je sois de plus en plus capable de veiller, comme tu me le demandes.
Merci, Jésus !
 
 
Expressions d'enfants - messe en famille du 4 février 2018

« … Et Jésus parcourut toute la Galilée, proclamant l’Evangile… »

L’Evangile, c’est-à-dire la Bonne Nouvelle. Une bonne nouvelle, on sait ce que c’est. C’est l’annonce de quelque chose qui nous rend heureux. De quelque chose qui ouvre un avenir. Un petit frère qui va naître, une fête à organiser, une bonne note inattendue, notre grand-mère qui va mieux … Mais « LA » Bonne Nouvelle de Jésus, qu’est-ce que c’est ? De quoi nous parle Jésus ?

Voici quelques pistes que nous ont confiées les enfants du caté :

  • La Bonne Nouvelle, c’est la belle-mère de Simon-Pierre libérée de sa fièvre…
  • C’est la fille de Jaïre réveillée de son sommeil…
  • C’est l’aveugle qui voit, le paralytique qui marche, la femme courbée qui se redresse, le lépreux guéri, la tempête qui s’apaise…
  • C’est la femme pardonnée, c’est le fils perdu retrouvé…
  • C’est Zachée visité…
  • La Bonne Nouvelle, c’est Jésus le Fils de Dieu qui naît de Marie et vient vivre avec nous…
  • C’est le centurion qui comprend à la Croix…
  • C’est Jean au tombeau, qui voit et qui croit…
  • C’est Thomas qui tombe à genoux et qui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »…
  • La Bonne Nouvelle, c’est Jésus qui nous donne son souffle et sa paix…
  • La Bonne Nouvelle, c’est Jésus qui nous dit combien le Père nous aime et combien il nous pardonne…

Et c’est bien là l’essentiel de la Bonne Nouvelle !

Il n’y a personne dans le monde qui ne soit pas aimé de Dieu !

C’est sûrement cela que disait Jésus en parcourant toute la Galilée !

 

Prière des enfants pour la messe en famille du 4/02/2018

Jésus, comme elle est grande ta tendresse quand tu regardais la belle-mère de ton ami Pierre …
Comme ils étaient doux tes gestes qui l’invitaient à se relever …
Nous croyons que c’est le même regard que tu poses sur nous aujourd’hui.
Nous croyons qui c’est la même main que tu nous tends,
Jésus, tu es la Bonne Nouvelle. Nous le croyons !
Tu es l’amour du Père, tu es la tendresse du Père, tu es le pardon du Père.